Le Témiscamingue est CULTURAT - Abitibi-Témiscamingue Tourism
Share

Le Témiscamingue est CULTURAT

By

Ville-Marie, le 30 mars 2015 – Tourisme Abitibi-Témiscamingue a mis en lumière ce matin certains des projets des gens d’affaires du Témiscamingue liés à la démarche CULTURAT.

« Il y a des mois que nous parlons de cette démarche de mobilisation autour des arts et de la culture qui a pour objectif d’embellir notre milieu, d’agrémenter notre qualité de vie, de faire rayonner l’Abitibi-Témiscamingue et de la rendre toujours plus attrayante. Nous sentons depuis quelques semaines une participation, une effervescence qui nous rend extrêmement fiers. Les projets fusent de tous les milieux. L’originalité, l’authenticité et la beauté sont au rendez-vous. Nous pouvons dire que la démarche est décidément sur les rails. Les projets présentés aujourd’hui au Témiscamingue témoignent de ce bouillonnement », de lancer le président de Tourisme Abitibi-Témiscamingue, Émilien Larochelle.

Les projets :

  • L’administration d’Eugène Auberge/Bistro, Marie-Joe Morin et Ronnie Lysight, à Ville-Marie compte exposer des œuvres d’un artiste d’ici dans le restaurant ainsi que dans les chambres; engager un artiste pour peindre une œuvre sur la façade du bâtiment; intégrer des produits régionaux dans le menu et animer le milieu par une offre de spectacles d’artistes de l’Abitibi-Témiscamingue.
  • Les gens d’affaires Claude Gagnon et Véronique Girard vont intégrer une œuvre au bâtiment du Centre Énergie Claude Gagnon à Ville-Marie.
  • Les gestionnaires de la Fabrique de Geppetto et de la galerie Notre-Dame à Lorrainville, avec Christian Paquette à sa tête, ne manquent pas de vision. En plus de la murale patrimoniale qu’ils travaillent depuis deux ans, ils comptent monter une extraordinaire exposition urbaine, ériger une sculpture à l’extérieur et installer près du bâtiment, l’énorme Pinocchio fabriqué lors du 50e anniversaire du Carnaval de Lorrainville.
  • La famille derrière la Clinique dentaire du Dr André Valiquette, M. Valiquette, Guylaine Miljours et Marie-Pier Valiquette, veillera à intégrer une œuvre sur le bâtiment à Témiscaming.

À cela s’ajoute les projets de la MRC du Témiscamingue et de différentes municipalités, de la communauté anishnabe Eagle Village et du Fossilarium qui ont déjà été annoncés, d’autres viendront dans les prochaines semaines. Rappelons que 17 municipalités ainsi que les quatre communautés anishnabes du Témiscamingue ont signé la charte d’engagement à CULTURAT. La Chambre de commerce Témis-Accord, Société de développement du Témiscamingue ainsi que la Commission culturelle témiscamienne l’ont aussi fait. Le concours CULTURAT te lance la balle se poursuit, jusqu’au 24 avril 2015 dans toutes les commissions scolaires de la région.

« Tous les médias du Témiscamingue se sont aussi associés à la démarche CULTURAT. Nous avons développé des partenariats avec TV Témis, TVC TK, CKVM ainsi que le journal Le Reflet. Les ententes permettent de mettre en lumière les projets qui sont développés dans le cadre de CULTURAT et de faire vivre cet incroyable momentum qu’on créer ici en Abitibi-Témiscamingue », d’ajouter la consultante au développement, tourisme culturel et festivals et événements à Tourisme Abitibi-Témiscamingue, Sonia Demontigny.

Les citoyennes, citoyens, organismes, entreprises, écoles et municipalités interpellés par la démarche trouveront une panoplie d’outils, de trucs et d’astuces sur le site Web www.culturat.org. La page Facebook de CULTURAT, ainsi que le compte Pinterest peuvent aussi servir d’inspiration.

 

-30-

 

Source :

Anne-Marie Belzile
Responsable des relations de presse
Tourisme Abitibi-Témiscamingue
819 762-8181 poste 110
anne-marie@atrat.org

×